SE GUÉRIR GRÂCE AU POUVOIR DES CHEVAUX

Allez lentement  pour aller vite. Si nous faisons chaque chose avec calme et attention, nous le ferons plus rapidement et avec beaucoup moins de stress.

Étant un animal de proie, les chevaux sont toujours à l'affût de tout danger. Cependant, lorsqu'un cheval est détendu, l'individu le sent dans toutes les fibres de son être. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la sensation de confiance est clairement transmise.


La relation entre un cheval et un humain est unique en ce sens que le niveau ou le degré de respect mutuel détermine la sécurité, la confiance et le  plaisir que l'on en retire. Par conséquent, si un individu présente un comportement problématique et négatif, le facilitateur est toujours présent pour atténuer tout problème potentiel.

Par leur nature même, les chevaux comprennent la valeur de l'amour, de la communauté, du leadership et de la coopération.


Étant un animal de proie, la grande majorité du temps les équidés sont très détendus. En paix. Pourquoi peut-on se demander?


Lorsque nous sommes déprimés, nous pensons au passé.

Lorsque nous sommes anxieux, nous pensons à l'avenir.

Lorsque nous sommes en paix, nous vivons dans le présent.

Les chevaux abordent chaque situation avec honnêteté. Les animaux ne peuvent pas mentir. Leurs intentions sont claires à chaque étape. Il n'y a pas d'agenda caché ce qui rend plus facile notre réponse à leur langage corporel et aide à maintenir la paix entre nos deux espèces.


Les chevaux doivent faire confiance pour suivre volontairement. Lorsqu'une personne en contact avec un cheval du programme, a des problèmes de confiance, les facilitateurs peuvent le reconnaître grâce à l'appréhension du cheval. Si le cheval estime que l'être humain est incapable de faire confiance, il doit y avoir quelque chose à craindre. Alternativement, le cheval prend le contrôle afin de maintenir sa propre sécurité.

La sensibilité aiguë des équidés leur donne une vision formidable de la personnalité et de la disposition d'un individu à proximité. Lorsqu'on s'approche d'un cheval, il détecte rapidement si nous le faisons avec calme ou avec un niveau d'inquiétude élevée et répondra en conséquence.


Toujours en train d'étudier notre langage corporel, les chevaux ont un sens pointu du où, quoi, quand et à qui faire confiance. Lorsque l'état d'esprit de l'individu est transféré au cheval, son comportement est détecté par le facilitateur fournissant ainsi l'élément nécessaire pour aider l'individu à s'élever au-dessus de son dilemme.

Les chevaux vivent toujours dans le présent.

Les chevaux répondront en conséquence au sentiment de direction claire. L'individu qui dirige le cheval doit le faire avec confiance, détermination et avec un but final en vue.



Lorsqu'un cheval reçoit des messages ambigüs, il va soit fuir ou soit avoir une attitude traumatisée. Quoi qu'il en soit, c'est une situation dangereuse lorsque l'individu a une attitude mal assurée. La thérapie avec les chevaux nous apprend à être calme. Les individus apprennent alors à réagir plus tranquillement et seront mieux équipés pour socialiser avec une attitude beaucoup plus positive.

Comment les chevaux aident

Les chevaux nous apprennent à apprendre à apprendre.